N3 - Reçu 5 sur 5

Actualité

À l’issue d’une superbe rencontre de football, Chambéry Savoie Football a remporté un large succès (5-2) contre hauts Lyonnais, amplement mérité au vu des très nombreuses occasions qu’ils se sont procurées.

Pas de round d’observation dans cette rencontre, puisque dès la 34e seconde, suite à une récupération de Fernandez à l’entrée de la surface adverse, celui-ci mettait Volic sur orbite qui adressait un tir imparable dans la lucarne de Tissot le gardien de Hauts Lyonnais (1-0). Chambéry, malgré quelques velléités rhodaniennes, obtenait une occasion en or. Sur un centre superbe de Bury, Scarantino seul au deuxième poteau voyait sa reprise de la tête fuir le cadre de Tissot (17e ), Scarantino avait encore deux belles occasions, sans conclure (17e , 20e ), avant que Nagor n’effectue un arrêt de grande classe sur une tête à bout portant de Chambriard (26e ).

Les occasions se succédaient pour Chambéry, mais le dernier geste n’y était pas. Un premier tournant arrivait dans cette rencontre, avec l’expulsion de Gromat (36e ). À force de pousser l’inévitable Bury doublait la mise sur une offrande de Scarantino (45e , 2-0). La mi-temps intervenait sur ce score mérité pour les Savoyards.

Une fin de rencontre prolifique

Dès le début de la deuxième mi-temps Hauts-Lyonnais jouait plus haut et dans un temps fort, réduisait le score par Boussaid (52e , 2-1). Le match prenait une autre dimension, Chambéry multipliait les occasions. tour à tour. Volic, Taravel, Fernandez, ne concluaient pas en bonne position et restaient à la merci d’un contre de Hauts-Lyonnais.

Chambéry allait quand même trouver l’ouverture, Jacquet effectuait un superbe travail au milieu et glissait un bon ballon à Taravel (81e , 3-1). Sur la remise en jeu, Hauts-Lyonnais obtenait un penalty que transformait Mahaya (82e ).

Le match était fou, puisque dans la foulée les Chambériens obtenaient un coup franc sur le côté, Volic centrait pour Albrecht, qui, au deuxième poteau fusillait Tissot, (84e , 4-2). Volic allait signer le bijou de la soirée par un lob superbe de 50 mètres (89e , 5-2), la rencontre se terminait donc en apothéose pour les joueurs de Cédric Rullier.»

Olivier Dely/Dauphiné Libéré